Réflexion d’un Africain sur l’Afrique

Afrique

Dans ce billet, j’essaie de porter un regard critique sur l’Afrique et sur nos mentalités en Afrique. Etant moi-même Ivoirien donc Africain (eeeeh oui ! La Côte d’Ivoire c’est bien en Afrique 🙂) je pense… non en fait, j’ai le droit de critiquer. Bien ! Maintenant que le décor est planté, rentrons dans le vif du sujet.

  • L’Afrique est derrière à cause des « blancs »
  • L’Afrique a des problèmes économiques à cause des « blancs » (esclavage, etc.)

Lequel d’entre vous n’a jamais entendu une phrase dans le genre ? Je parie qu’on a tous entendu ça au moins une fois. Moi souvent je réfléchis et je me dis (excusez-moi les chrétiens, je suis un raisonnement) : On entend tous les dimanches que DIEU est bon, il est amour, etc.

  • Mais s’il est aussi bon pourquoi avoir créé deux couleurs de peau (pardonnez laissons les histoires de jaune là) ?
  • Pourquoi avoir créé un peuple qui était aussi en retard et un autre peuple aussi avancé (civilisation) ?
  • Pourquoi avoir permis que les noirs soient esclaves ?

J’ai longuement réfléchit puis j’ai cherché un lien avec la bible. Après quelques recherches sur Google, j’ai trouvé plein de trucs sur le sujet:

« Le livre de la Genèse nous rapporte la conduite irrévérencieuse d’un des fils de Noé, Cham, et apparemment de son petit-fils Canaan, ce qui eut pour résultat une malédiction prononcée par Noé sur Cham et sa descendance, lui prédisant un statut d’esclaves (Gen 9.22-27). Il est également facile de découvrir dans Gen 10.6-14 que cette descendance fut constituée de peuplades de race noire. »

Après avoir vu ça je me suis dit « mais c’est ce que DIEU est rancunier hein ». Puis je me suis rappelé que le dimanche on nous dit à l’église que DIEU nous a déjà pardonné nos péchés et qu’il suffit de donner sa vie à DIEU pour qu’on soit lavé de nos péchés. Je me suis mis alors à chercher encore. Et je trouve encore dans la bible :

« …moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. » (Ex 20.5-6)

Finalement, je me suis dit que même si les Africains ont été maudits, cette malédiction ne peut pas continuer jusqu’à présent. Après tout DIEU lui-même dit qu’il punit jusqu’à la 3ème et la 4ème génération. Mais si DIEU n’est pas le problème quel est le problème des Africains ? J’ai longuement réfléchit et après réflexion je me suis dit que le problème vient des Africains.

Les Africains sont égoïstes (oui oui, il faut le dire aussi). Si vous proposez 100 millions à un Africain de classe moyenne pour qu’il puisse en échange livrer certains de ses frères, vous trouverez très facilement des candidats, très facilement ! C’est justement pour cette raison d’ailleurs qu’il y a eu l’esclavage. Nos ancêtres ont vendus leurs enfants en échange de miroirs. C’est dire que depuis très longtemps nous étions égoïstes. Mais pour ça nous pouvons le mettre sur le compte de la civilisation. Ce qui est vraiment triste c’est ce que ça continue aujourd’hui. Différemment mais ça continue.

Prenez par exemple le domaine de l’éducation. Avant l’arrivée de l’ordinateur c’était des livres qu’il fallait lire. C’est dans les bouquins qu’on faisait les recherches. Puis l’ordinateur arriva mais sans internet. A partir de là on faisait les exposés avec « Encarta » (si vous ne connaissez soit vous êtes trop jeune, soit vous êtes trop vieux). A toutes ces différentes époques l’Afrique était en retard.

Et enfin internet arriva. Tout le monde s’est mis à parler de « village planétaire ». Désormais on fait les exposés avec « Wikipédia », on fait les recherches sur Google. Aujourd’hui grâce à internet nous avons accès aux mêmes informations que les « blancs » (excusez-moi c’est comme ça dit occidentaux chez nous). Mais maintenant qu’on a toutes ces informations qu’est-ce qu’on fait ? On les cache.

Nous ne payons rien sur internet, on fait tout dans l’illégalité (sauf moi bien sûr 😛 ) : torrent, téléchargement de livres (censés être payant) gratuitement. Mais le gars il a le livre tu lui demande il « gbré » (cache). Parce que s’il te donne, tu vas le dépasser en classe. Pour moi ça s’appelle le manque de confiance en soi. Pourquoi partir en compétition contre quelqu’un alors que tu sais qu’il a un handicap ? J’aime quand on tous les mêmes chances de gagner c’est plus cool dans ces conditions.

Dans le domaine des TICS on a encore des problèmes. Vous partez installer un logiciel dans une société et le plus vieux de la société (60 ans) vous dit : « Mais petit si tu installes ton trucs là ils vont me renvoyer, moi je vais faire comment ? ». En gros le vieux lui il préfère un traitement manuel et il garde son travail plutôt que d’installer un logiciel qui va diminuer son utilité dans l’entreprise. Bon c’est normal je comprends après tout, personne n’aime perdre son emploi. Mais là où il est égoïste c’est que pour garder son travail, il préfère forcer une trentaine d’agents à faire des traitements manuels. Ça c’est égoïste.

Ces exemples peuvent paraître banals mais si vous analysez bien, vous verrez au moins deux problèmes à travers des exemples :

  1. Les Africains ne partagent pas la connaissance.
  2. Les Africains n’aiment pas évoluer.

Pour le deuxième point je suis un peu plus confiant car je pense que c’est en train de changer. Mais c’est le 1er point qui m’inquiète. Vous avez tous déjà téléchargé un film, une chanson, un livre en torrent ou sur des sites comme MegaUpload (sauf moi je vous rappelle). Mais combien d’entre vous ont déjà partagé un film en torrent ? On a tous au moins une fois cherché une réponse à une question dans un forum mais combien d’entre nous ont déjà répondu à des questions ? Malheureusement je n’ai pas de chiffre mais je parie que si l’on fait une étude nous verrons que les Africains n’aiment pas partager.

Je parie que vous avez tous au moins entendu parler de la série Game of Thrones. Moi j’adore cette série, j’adore l’intrigue le suspens. J’ai cherché à savoir comment la série allait finir vu que l’histoire est tirée d’un livre. Et j’ai vu que l’auteur du livre était âgé. Je me suis alors dit mais s’il meurt qui va continuer les livres et donc la série ? Puis il y a quelques temps j’ai vu que l’auteur a dévoilé la fin de son livre aux réalisateurs de la série pour qu’il puisse continuer la série même s’il meurt. Pour moi c’est ça le véritable partage. Un Africain a sa place allait dire « moi je vais mourir et quelqu’un va s’enrichir avec mes idées ? Jamais, je garde la fin pour moi seul ». Finalement il allait mourir avec un roman inachevé et aurait gâché le plaisir de tous les fans de la série. Comme c’est égoïste.

Si on laisse l’égoïsme et qu’on regarde les guerres en Afrique qu’est-ce que vous remarquez ? Les rebelles sont toujours des Africains. On s’entretue. En fait nous sommes la cause de notre propre malheur. Mais au lieu de chercher à évoluer on accuse des « blancs ».

Je ne dis pas qu’ils ne sont pas pour quelque chose ou encore qu’ils sont pour quelque chose. Je dis simplement qu’au lieu des passer notre temps à les accuser, on ferait mieux de régler les problèmes qui sont liés à nous (en tant qu’Africain). Une fois que ça sera fait on pourra accuser les autres.

Après avoir vu la longueur de mon billet, je dois reconnaître que j’ai eu la paresse de le relire pour corriger les fautes d’orthographes. Je m’excuse donc pour les fautes.

Publicités